Bienvenue aux Thermes d’Aulus-les-Bains !

 

Curistes, randonneurs ou skieurs (les pistes de Guzet-Neige ne sont qu’à 12km), les touristes avides de grands espaces et de randonnées ont fait de cette vallée leur destination de prédilection. Exploité en régie par la Communauté de Communes du Couserans Pyrénées, le complexe thermal d’Aulus connait un regain d’activité régulier depuis plusieurs années. La dimension humaine des installations, la qualité de l’accueil et une équipe dévouée ne sont pas étrangers à ce succès.

Vous aussi, en choisissant Aulus-les-Bains, vous vivrez un séjour convivial au sein d’un environnement naturel et bienfaisant. Tonique le jour et sédatif la nuit, son micro-climat vous redonnera équilibre et sérénité.

Situation de la station

Aulus-les-Bains est situé dans le Pays Couserans au cœur du Parc Naturel Régional des Pyrénées Ariégeoises des Pyrénées Centrales, à 780 m d’altitude, en Ariège.

Ce village thermal est un des fleurons touristiques du pays Couserans, au sud de Saint-Girons, dans la vallée du Garbet, haut lieu de la tradition des montreurs d’ours et du départ d’innombrables randonnées vers les sommets pyrénéens dont la station de Guzet. Son climat de montagne, est tonique le jour, sédatif la nuit.

Aulus-les-Bains est un « ailleurs » dans les Pyrénées Ariègeoise, propice au ressourcement personnel par l’action conjuguée des eaux qui apure l’organisme, associé aux conditions déstressantes et de relaxation de ce séjour au cœur des montagnes inoubliable que certains de nos visiteurs disent magiques.

Dans ce cadre naturel exceptionnel, Aulus-les-bains est la Station de cure thermale du cholestérol, du diabète, de l’hypertension, des surcharges pondérales et affections de l’appareil urinaire.


 

 

Aulus-les-Bains, la station du cholestérol

Une des rares stations thermales ayant bénéficié d’une évaluation scientifique.

Résumé de l’étude sur les effets de la cure thermale sur les taux circulants de cholestérol, triglycérides et glucose :

En 1992, une étude menée par le CHU de Toulouse (Professeur LOUVET, Professeur JL MONTASTRUC,Docteur André CAZES 1) a permis d’évaluer les effets d’une cure thermale à Aulus-les-Bains sur les taux de cholestérol, de triglycéride et glucose.

Le Thermalisme a souvent fait l’objet de critiques en raison de l’absence d’évaluation médicale de bonne qualité. Les Thermes d’Aulus se sont attachés à mettre au point un protocole d’étude adapté au thermalisme en conformité avec les méthodes modernes d’évaluation de la pharmacologie clinique.

Nous avons effectué un essai thérapeutique contrôlé comparant un groupe témoin (qui buvait l’eau d’adduction de la ville de Toulouse) à un groupe de curistes (qui buvait l’eau de la station thermale d’Aulus les Bains) pour étudier l’évolution des taux de cholestérol circulants. Nous avons aussi étudié les taux de triglycérides, glycémie et bien sûr cholestérol HDL (et Apo Al pour exploitation cohérente et contrôle).

L’étude a montré dans la phase I (randomisée, en double aveugle versus placebo) une absence de différence des paramètres biologiques sur les sujets sains, sans survenue d’effets indésirables. La phase 3 (adaptée des études pharmacologiques au Thermalisme) a intéressé 115 sujets dont les critères d’exclusion et inclusion ont été précisément définis.

Après homogénéisation des groupes (sexe, âge), les conclusions sont les suivantes :La cure thermale à Aulus les Bains (par la boisson d’eau thermale et les soins externes essentiellement) provoque une baisse du cholestérol total, une baisse des triglycérides et une baisse de la glycémie et du poids statistiquement significatives alors qu’il n’existe aucune variation dans le groupe placebo.

La baisse légère des taux de cholestérol HDL (0,04 g/l) (et Apolipoprotéine Al) peut s’expliquer :

* par une baisse plus importante du cholestérol total (0,40 g/l) et des LDL (0,14 g/l).

* et surtout par l’absence de conseil nutritionnel (inversion du rapport AG saturés sur AG insaturés) et l’interdiction de pratiquer une activité physique différente demandées aux patients étudiés à Aulus les Bains.

télécharger l'étude scientifique de 1992

télécharger l’étude scientifique de 1992

En savoir plus sur les Cures Thermales